Serveur dédié ou mutualisé : que choisir ?

En seulement quelques années et depuis sa création, le web a su se rendre indispensable. Pour les professionnels comme pour les particuliers, le WWW (World Wide Web) est devenu la technologie de référence. Avec cet essor, de nouvelles problématiques ont vu le jour : Comme lors de l’ouverture d’une boutique, la première des choses et de s’assurer d’avoir un local. Sur le web, ces espaces physiques sont remplacés par des serveurs. Face à tous les besoins grandissants de leurs clients, les hébergeurs proposent plusieurs offres adaptées, notamment le serveur mutualisé et le serveur dédié. Cependant, beaucoup d’utilisateurs ne connaissent pas encore la différence entre ces deux types de serveur et optent aveuglément pour l’offre la moins chère. Nous tâcherons d’éclaircir toutes ces questions au sein de cet article.

 

 

Le serveur de type mutualisé

Ce type d’offre est sans doute la plus répandue sur tout le marché et se présente comme étant la plus économique. Techniquement parlant, il consiste à héberger plusieurs utilisateurs sur le même serveur et de manière standard. L’hébergement est préconfiguré, ce qui est parfait pour les personnes n’ayant pas de compétences en administration de serveurs. En général, il est avancé avec un panneau d’administration qui vous permet de gérer vous-même votre solution et chaque client dispose d’une partie de l’espace. De ce fait, si vous comptez vous abonner à un serveur mutualisé, vous devez comprendre que vous ne louez qu’une seule partie de cet espace. Vous partagez toutes les ressources disponibles de la machine comme : la mémoire, le processeur ou la bande passante avec d’autres clients qui ont également opté pour cet hébergement. Ce type de serveur peut fonctionner avec deux technologies : Windows et Linux . La première préconise le langage ASP.NET et ASP. La deuxième, plus permissive, offre des solutions de programmation PHP. Vous pouvez retrouver un hébergeur qui vous offre un panel de services supplémentaires pour optimiser votre solution.

 

Les plus :

 

  • Un prix mensuel moins cher, soit de 2 à 6 euros seulement

 

Les moins :

 

  • Des ressources limitées : Comme ce type de serveur partage ses ressources auprès de  plusieurs utilisateurs, il existe certains seuils d’utilisation à respecter, notamment sur la mémoire RAM (entre 32 et 64 Mo), la bande passante ou encore le processeur.
  • Un environnement du système impossible à personnaliser : Tous les clients utilisent les mêmes logiciels, les mêmes services et les mêmes applications. Il n’est pas possible de modifier et, encore moins, d’installer d’autres logiciels sur la machine. Vous ne pouvez pas également installer un module, mettre à jour PHP et le noyau.
  • Des problèmes de latence en cas de serveur surchargé : s’il existe de gros sites web nécessitant beaucoup de ressources sur le serveur, les autres sites en souffriront. Ces derniers pourront devenir plus lents et des problèmes de base de données, ainsi que de connexion surviendront. Cela dit, ce type de serveur est plus adapté aux petits sites internet d’e-commerce et à faibles trafics, soit inférieur à 1 000 visites par jour.
  • Une adresse IP partagée avec tous les sites : En cas de problème (par exemple l’un des sites web enfreint les règles régies par les logiciels de spam ou antivirus), l’adresse IP du serveur sera classée dans la liste noire. Même si vous n’y êtes pour rien, vous aurez un malus.
  • Favorable aux cyberattaques : comme le serveur gère de nombreux sites à la fois, il ne dispose pas de mesures de sécurités singulières.

 

Le Serveur dédié

 

Ce type de serveur est spécialement dédié à un seul utilisateur et son usage lui est entièrement réservé. Il offre toutes les ressources hardware, et ce, sans aucune limite, ainsi qu’une entière liberté de paramétrage des différents programmes, de programmation de tâches ou d’installation de bibliothèques. Le client peut donc installer les logiciels et le système d’exploitation qu’il souhaite afin de personnaliser ses serveurs (WordPress, Prestashop, CRM, messagerie…). Plusieurs options sont à votre disposition : système de protection avancé, sauvegarde, ports ouverts, VPN pour un accès sécurisé ou encore pare-feu. Le serveur dédié est la solution optimale pour les entreprises.

 

Les plus :

 

  • Vous pouvez disposer des ressources du serveur à 100 % : il n’est pas nécessaire de les partager avec d’autres clients.
  • Vous pouvez personnaliser les différentes installations : vous pouvez installer et mettre à jour tous vos logiciels.
  • Une adresse IP unique : avec une seule et unique adresse IP, vous pouvez dire adieu aux malus et à la liste noire, à condition que vous vous tenez bien.
  • Moins de cyberattaques : avec des mesures de protection et de sécurité avancées, vous avez moins de chance d’être la cible d’une éventuelle cyberattaque.
  • Un gain de temps important : le temps d’accès aux disques est beaucoup plus rapide pour vous garantir une excellente disponibilité des applications.

 

Les moins :

 

Serveur mutualisé

  • Un prix mensuel assez cher par rapport au serveur mutualisé, soit entre 59 et 100 euros, et plus de 100 euros pour les hauts de gammes.
  • Vous devez tout installer vous-même, mais cela nécessite des connaissances en administration de serveurs, ou encore faire appel aux services d’un professionnel.

 

Faire appel à un prestataire compétent

Comme dit en introduction, le serveur est la pierre angulaire de toute votre infrastructure web. C’est un élément primordial dont les utilisateurs peuvent rapidement devenir dépendant. Un problème sur votre serveur peut avoir de grosses conséquences sur votre business (site down, base de données inaccessible…). Le choix de votre serveur n’est donc pas un choix à faire à la légère pour assurer la pérennité de votre entreprise ainsi qu’une expérience utilisateur optimisée pour vos clients. Nous ne saurions plus vous conseiller de faire appel à un professionnel de l’hébergement pour vous assister et vous conseiller dans la création de votre infrastructure. En effet, il est bon de rappeler qu’un site internet est un assemblage de codes informatiques, de textes, de vidéos et d’images réunis en fichiers. Pour qu’ils soient visibles au grand public, il faut les stocker sur un ordinateur connecté au réseau mondial (un serveur). Pour que les internautes puissent avoir accès à vos fichiers depuis l’extérieur, plusieurs problèmes se présentent. Vous pouvez avoir des difficultés pendant la configuration, la mise en disposition du serveur ou encore la sécurité de toutes vos données. Expert et sérieux, un hébergeur saura vous proposer la solution la plus adaptée à vos besoins. L’hébergeur vous assure une bande passante satisfaisante pour  subvenir à des visites simultanées, mais également aux différentes mesures de sécurité essentielles pour le bon fonctionnement de votre site web. Le professionnel peut également vous garantir une protection optimale de toutes vos données hébergées. Il vous propose une assistance personnalisée sur mesure pour un site toujours disponible aux internautes. Sachant qu’un site inactif et de mauvaise qualité (baisse d’activité, mauvaise image et vidéo, mauvais référencement SEO, messagerie indisponible…) peut être un réel fardeau pour votre entreprise.